La vasque « tasse à chocolat »

La vasque « tasse à chocolat » est un clin d’œil à la démocratisation du chocolat, intervenue au XVIIIème siècle. 

Le mets, sous toutes ses formes, entre dans les habitudes culinaires de Versailles sous Louis XIV, qui popularise sa consommation à la Cour. L’anse des tasses apparaît quant à elle en 1730 pour pouvoir tenir entre ses mains un récipient très chaud.

Le tableau La Belle Chocolatière de Jean-Etienne Liotard, qui se trouve dans la salle du petit-déjeuner, est une autre illustration du succès rencontré par la boisson au temps de Voltaire.